Distributeur de boisson fraîche

Caractéristiques principales :

  • Contrairement aux fontaines à eau, le distributeur de boisson fraiche propose des boissons conditionnées : de l’eau plate ou gazeuse, des sodas, des jus de fruits et des produits bio ou issus du commerce équitable.
  • Il peut proposer des briquettes, des cannettes de 0,25 l et de 0,33 l et des bouteilles de 0,5 l et de 1 l et jusqu’à 2 l pour certains modèles. L’agencement intérieur des distributeurs sont ajustables pour s’adapter aux divers conditionnements.
  • Une dizaine de produits différents peuvent être proposés.
  • Certains modèles peuvent combiner la distribution de boissons fraiches, de snacks et de confiseries. Il existe également des distributeurs de boisson « esclaves » destinés à être couplés à des distributeurs de snacks ou confiserie déjà installés

Encombrement et entretien d’un distributeur de boisson fraîche

  • Il existe différentes tailles de distributeurs de boissons fraîches allant d’environ 200 à 700 produits, mais toujours sous format « armoire ». Le distributeur est donc assez encombrant et il est indispensable de prévoir un espace adapté.
  • Il nécessite uniquement un branchement électrique.
  • Les produits étant conditionnés, l’entretien est peu contraignant.
  • Les distributeurs de boissons fraîches sont en général vitrés pour exposer les produits mais peuvent également présenter un visuel choisi. Les modèles vitrés sont éclairés par LED ce qui permet de réaliser des économies d’énergie par rapport aux éclairages classiques.
  • Les distributeurs de boisson fraiche sont résistants et ont des durées de vie assez longues.

Coûts et gestion du distributeur

  • Les distributeurs de boisson fraîche sont disponibles à l’achat, à la location ou en gestion totale. Dans ce dernier cas, comme dans un contrat de location comprenant l’approvisionnement, il est nécessaire de vérifier la diversité des produits proposés. Les gestionnaires travaillent avec une gamme de produits définie et offrent donc parfois un choix d’approvisionnement limité.
  • Un distributeur coûte entre 2 000 à 3 000 € HT à l’achat et environ 150 € mensuels à la location.
  • Ils sont équipés de monnayeurs et peuvent être équipés de système de paiement cashless.
  • Quel que soit le mode de gestion choisi, l’installation de l’appareil est en général assurée par le prestataire.