La Touch Tower 1.0 de Pepsi

Pepsi réplique à la fontaine à soda Freestyle de Coca-Cola en sortant sa Touch Tower 1.0. Tandis que la première offrait la possibilité de mélanger une boisson et un arôme, Pepsi va plus loin en proposant non seulement une aromatisation mais également la possibilité de mixer plusieurs sodas ensemble.

La guerre des distributeurs de sodas

Dans la guerre sans merci qui oppose Coca-Cola à Pepsi, les innovations sont indispensables pour prendre le pas sur son concurrent. Il y a quatre ans, Coca-Cola prenait une longueur d’avance en lançant Freestyle, un distributeur d’un nouveau genre capable de mélanger une des 120 boissons du groupe avec un arôme au choix. Chaque consommateur personnalisait ainsi sa boisson.
Aujourd’hui, Pepsi réplique en sortant la Touch Tower 1.0, une fontaine à soda capable non seulement de proposer une boisson parmi la centaine appartenant au groupe, d’offrir la possibilité d’y ajouter un arôme (citron, fraise, cerise ou vanille) mais en plus la possibilité de mélanger plusieurs sodas entre eux. Elle intègre pour cela un écran tactile permettant de faire son choix en toute simplicité.

Comme dans le cas de la Freestyle, la Touch Tower 1.0 enregistre et compile soigneusement les choix des consommateurs afin de permettre à PepsiCo de développer de nouvelles recettes à lancer plus tard sur le marché. Après avoir été expérimentée à l’étranger pendant un an, la Touch Tower 1.0 fait actuellement son apparition aux États-Unis où elle poursuit sa phase de test dans une chaîne de restauration rapide.

La Pepsi Like Machine

Toujours en réponse à la Coca-Cola Compagny et à sa « Hug Me Machine » (qui, à Singapour, offrait une boisson gratuite contre une accolade), PepsiCo a lancé, en Belgique, la Pepsi Like Machine. A Anvers, à l’occasion du dernier concert de Beyoncé (star ambassadrice de la marque), Pepsi offrait via sa Pepsi Like Machine une canette à tous ceux qui cliquaient sur le « J’aime » de la page Facebook belge du groupe (soit via son smartphone, soit directement depuis l’écran tactile du distributeur).
La Pepsi Like Machine a rencontré un tel succès que Pepsi devrait étendre ce procédé à d’autres pays.

Le design, le nouveau fer de lance

C’est maintenant sur le terrain du design des distributeurs que la bataille entre les deux firmes va se poursuivre. Coca-Cola sort le Slender Vender, une machine de nouveau à écran tactile mais cette fois ultra-fine et discrète qui cherche en particulier à séduire une clientèle féminine, cible privilégiée du Coca-Cola Light.
Il y a fort à parier que Pepsi répliquera sur le même ton dans les prochains mois…