Machine à café pour entreprise : le financement

Machine à café d’entreprise, quelles solutions de financement ? La grande majorité des entreprises choisissent d’installer une machine à café au sein de leurs locaux. Toutefois, il est important de bien la choisir et de réfléchir notamment aux différentes options de financement qui existent.

L’entreprise choisit l’achat d’une machine à café

Acheter sa propre machine à café demande un investissement de départ : l’entreprise est alors propriétaire de l’appareil et en assure la gestion. On parle d’auto gestion.

Le coût pour l’entreprise d’une machine à café doit donc comprendre :

•    Le prix d’achat ;

•    L’entretien et la maintenance ;

•    Le réapprovisionnement en café auprès des fournisseurs de café pour professionnel.

L’entreprise a alors une liberté totale :

•    Elle choisit le café proposé dans la machine ;

•    Elle détermine le mode de financement des cafés pour ses collaborateurs : café offert par l’entreprise ou payable à l’unité par l’utilisateur (machine à café avec monnayeur)…

•    Si l’entreprise choisit de faire payer les utilisateurs, elle fixe les prix et collecte les recettes.

Souvent, le comité d’entreprise choisit de prendre en charge le coût de la machine à café : les sommes collectées par la vente des cafés permettra de financer des activités du CE.

Financement de la machine à café par paiement mensuel

L’entreprise peut choisir de financer sa machine à café dans le cadre d’un contrat mensuel de location (en savoir plus sur la location de machine à café).

Dans ce cas, le fournisseur met à la disposition de l’entreprise une machine à café, contre le versement d’une somme mensuelle.

Selon les modalités du contrat, le prix total peut concerner uniquement la location du distributeur de café ou inclure l’approvisionnement en café, la maintenance et l’entretien de la machine à café de l’entreprise.

Son financement peut également se faire mensuellement dans le cadre d’un contrat de leasing (ou crédit-bail).

Autre alternative pour l’entreprise : le dépôt gratuit

Une des solutions courantes pour financer la machine à café de son entreprise est le dépôt gratuit.

Dans ce cas, un gestionnaire met gratuitement l’appareil à la disposition de l’entreprise. En contrepartie, il se rémunère grâce à la vente des cafés.

Si l’entreprise choisit cette solution, elle n’aura rien à payer. En revanche, les salariés devront payer eux-mêmes leurs consommations de café.

Cette solution est plutôt adaptée aux grandes entreprises, où le nombre d’utilisateurs est important.

L’entreprise qui choisit ce mode de financement peut toutefois négocier le prix unitaire du café en jouant sur l’effet volume.